Assurance emprunteur

Vous souhaitez obtenir un crédit immobilier pour l’acquisition de votre résidence ? Votre banque vous demandera certainement de souscrire à une assurance de prêt. Comme le remboursement du crédit immobilier s’étale dans le temps, l’assurance représente pour la banque une garantie de se faire rembourser dans le cas où l’emprunteur se trouve dans l’incapacité d’honorer ses mensualités. Détaillons ensemble les étapes nécessaires pour souscrire à une assurance emprunteur.

Comparez gratuitement les prix des assurances de crédit immobilier

Le recours à une assurance emprunteur

Tout crédit immobilier sera forcément lié à une assurance emprunteur. Si l’assurance d’un crédit immobilier n’est pas obligatoire aux yeux de la loi, la totalité des établissements prêteurs refusera de vous accorder un prêt sans cette sécurité.

Comme l’assurance d’un crédit immobilier a un impact important sur son coût total, il est important de la choisir avec soin.

Pour souscrire à une assurance emprunteur dans le cadre d’un crédit immobilier, vous allez forcément passer par les quatre étapes présentées ci-dessous.

1) Proposition d’assurance par la banque

Cette étape se produit quand vous avez déjà votre dossier de demande de crédit immobilier à la banque et que votre demande a été acceptée. L’organisme édite donc pour vous une offre de prêt. En même temps, une proposition d’assurance de prêt vous est aussi soumise.

Cette assurance emprunteur est une offre de groupe, c’est-à-dire une offre d’une compagnie d’assurances qui travaille directement en collaboration avec votre banque.

Les tarifs et les conditions appliqués dans l’offre de groupe sont les mêmes pour tous les demandeurs de crédit immobilier, peu importe le profil de l’emprunteur.

Pour étudier la proposition, une fiche standardisée d’informations vous est parvenue. Ce document doit obligatoirement comporter les détails des garanties, les exclusions, ainsi que le taux appliqué.

À savoir : cette première proposition de banque vous donne une idée claire du coût mensuel de votre prêt immobilier, chaque mensualité comprenant à la fois le remboursement du crédit et le coût de l’assurance emprunteur.

2) La comparaison des offres d’assurance emprunteur

Si vous êtes libre d’accepter d’entrée de jeu l’offre de votre banque, ce n’est pas nécessairement dans votre intérêt. Il est en effet conseillé de comparer les offres de différents assureurs de crédits immobiliers.

Rappel sur la loi Lagarde

Vous devez savoir que vous n’êtes pas obligé d’adhérer à l’assurance groupe de votre banque. Depuis que la loi Lagarde a été instaurée, la délégation d’assurance est possible pour tous les emprunteurs.

Cela veut dire que vous êtes libre de chercher d’autres assurances prêt et de comparer leurs offres afin de trouver la meilleure assurance individuelle pour votre prêt immobilier.

Comme les tarifs appliqués par les organismes assureurs peuvent différer considérablement, cette étape est très importante, car elle vous permettra de réaliser des économies sur votre crédit immobilier.

Choisir l’assurance emprunteur

Plusieurs points sont à vérifier avant de prendre votre décision, à l’instar des éléments suivants :

  • Les garanties : les garanties obligatoires doivent être incluses dans votre assurance. Ce sont les garanties décès et invalidités. D’autres garanties comme la perte d’emploi peuvent être ajoutées, même si elles ne sont pas gratuites.
  • Les conditions générales de vente : taux, exclusions de garantie et autres conditions particulières doivent être étudiés attentivement avant toute souscription.
  • Le capital total ou capital restant dû : pour déterminer ce qui vous va le mieux, réalisez des simulations en ligne.

Il est important de consulter en détail votre contrat d’assurance emprunteur, pour être certain que ce dernier vous protège des risques qui pèsent le plus sur vous.

Choisir l’assureur

Pour choisir un assureur de prêt immobilier, la première étape est de choisir entre le contrat de groupe de votre banque et un contrat individuel :

  • Le contrat de groupe est le même pour tout le monde,
  • Mais le contrat individuel est personnalisé et adapté à votre situation.

Si vous optez pour une délégation d’assurance, n’oubliez pas l’équivalence de garanties. Vous êtes en effet dans l’obligation de trouver un assureur qui propose au moins les mêmes garanties que celui proposé par votre banque.

Quand vous avez fait votre choix concernant l’assurance prêt, informez l’organisme concerné pour passer à l’étape suivante.

Comparez les devis pour une assurance de crédit immo

3) Étude de votre profil par l’assureur du prêt immobilier

Avant votre souscription à l’assurance emprunteur, l’assureur procède tout d’abord à l’étude de votre profil.

Pour cela, vous êtes amené à remplir un dossier, et à donner différents justificatifs. Par ailleurs, vous devez également répondre à un questionnaire dont le but est de connaitre des renseignements sur votre santé.

Les réponses que vous donnerez peuvent impacter sur les conditions de prise en charge et le coût de votre assurance de prêt.

Important : il est primordial de donner toutes les informations à votre assurance de crédit immobilier. Si vous omettez des détails ou mentez sur votre situation, vous risquez de ne pas être assuré.

4) La décision de l’organisme assureur

Après avoir étudié les réponses au questionnaire qui vous a été soumis, l’assurance prend la décision de vous couvrir ou non.

Si la réponse est positive, vous pouvez passer à la négociation des garanties et tarifs à appliquer.

Si la réponse est négative, plusieurs cas peuvent se présenter :

  • Si les risques sont moyennement importants, le contrat peut être établi moyennant le paiement d’une surprime.
  • Un autre cas est l’ajournement de votre demande, jusqu’à ce que votre état de santé s’émliore.
  • Enfin, le refus de vous assurer peut être catégorique.

En cas de refus, il vous reste l’option de faire appel à un autre organisme d’assurance.